Sisteron-sud
45 place René Cassin 04200 SISTERON
Alpes de Haute-Provence
 

Commémoration à Revest du Bion

vendredi 23 novembre 2018

Paroles des enfants
« Lorsque nous avons préparé le jour de la commémoration nous avons appris des mots nouveaux comme : les Poilus, le front, les tranchées, les boyaux qu’on ne connaissait pas avant.
Et puis nous avons travaillé sur la Marseillaise mais nous ne connaissions que le premier couplet et le refrain alors la maitresse nous a appris le couplet des enfants.
Nous avons été tristes en lisant les poèmes et les lettres écrites par des soldats.
Le plus triste, pour nous, était le poème des orphelins de André Martel parce qu’on s’imaginait être à la place des enfants qui ont perdu leur père.

PDF - 51.2 ko
Poèmes

Nous avons été tristes aussi lorsque nous avons parlé du soldat inconnu enterré sous l’arc de triomphe à Paris mais à la fois il reçoit la visite de milliers de personnes alors il n’est plus vraiment inconnu ! Il doit être heureux !
La maitresse nous a posé une question : « Pourquoi ce jour de commémoration est-il important ? et pourquoi se souvenir est-il important ? »
Au début on ne savait pas trop mais maintenant on pense que c’est important pour ne pas oublier les soldats, parfois très jeunes, qui ont vécu dans les tranchées, dans la boue, la peur, sans manger à leur faim loin de leur famille et qui se sont battus pour nous, pour leur pays. On doit leur dire merci d’avoir donné leur vie...
Mais aussi pour que la guerre n’arrive plus jamais...alors il ne faudra jamais oublier...

Et si on se souvenait...

Cette année la classe de ce1-ce2-cm1-cm2 de Revest du bion va s’engager sur le thème du souvenir en participant au projet « les p’tis artistes de la mémoire ».
Ce travail a débuté par la participation à la commémoration de l’armistice du 11 novembre au sein du village.
Tout d’abord les élèves ont réalisé des affiches afin d’inviter les habitants à participer à ce jour de recueillement collectif. Ils ont choisi le titre et le texte à écrire et ont réalisé un dessin en fonction de ce que représentait la guerre pour eux. En parallèle certains ont écrit quelques mots pour accompagner leur production.
Les réalisations ont été affichées chez les commerçants du village et ont été exposées en salle du conseil afin d’être vues lors du pot d’honneur.
Les élèves ont sélectionné deux poèmes « Les orphelins » de André Martel et « Dans un trou à Verdun » de Henri Eugène Lallier qu’ils ont lus, malgré la pluie !, sur la place du monument aux morts. Ils ont énuméré les 17 soldats disparus et ont entonné la Marseillaise.

JPEG - 6 Mo

 
I.E.N. Circonscription de Sisteron-sud - 45 place René Cassin 04200 SISTERON 04200 Sisteron – Responsable de publication : M. ou Mme l'IEN de circonscription
Dernière mise à jour : vendredi 4 octobre 2019 – Tous droits réservés © 2008-2019, Académie d'Aix-Marseille